FANDOM


THE STARS ROAD XVIII
Miami
" Reach for the Stars "
Informations rapides
Fédération World Professional Wrestling
Brand WPW Slam
WPW Degenerate
Main Event WPW Championship :
Tyler Butler vs Nick Michaels
Thèmes Musicaux du PPV -"Reach for the stars" par Major Lazer
Thèmes Musicaux des matchs - (Butler vs Michaels) "Angel" par Massive Attack
- (Clarks vs Lesnar) "Best of you" par Foo Figthers
- (Fly vs Sting) "Supermassive Black Hole" par Muse
- (5 vs 5) "Way down we go" par Kaleo
Détails
Pays Flag of the United States.svg États-Unis
Date et lieu 1er juillet 2018 à Miami, Floride
Spectateurs 75 890
Stade Hard Rock Stadium
Critique The Sun : Stars10090.svg 9.27/10
Chronologie
Précédent WPW Sunlights 2018
Suivant WPW New Chance 2018
Chronologie du PPV
Précédent The Stars Road XVII
Suivant WPW Stars Road XIX

L'édition 2018 de WPW Stars Road est une manifestation de catch professionnel télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement est produit par la World Professional Wrestling. Il s'agit de la 18e édition annuelle de Stars Road qui s'est déroulée le 1er juillet 2018 au Hard Rock Stadium de Miami en Floride.

Stars Road est le plus grand PPV de l'année à la WPW, il est aussi l'un des événements les plus attendu pour tout les fans de ce sport. Il est surnommé « The Grestest Event Of 21th Century » (Le plus grand événement du 21ème Siècle) ou même « The Legendary Stage » (La scène Légendaire). Ce PPV existe depuis 2000 lorsque la compagnie se nommait encore l'American Wrestling Championship. L'entreprise eu une extension mondiale en 2005, les grandes stars de l'AWC créèrent avec Devis Carry la World Professional Wrestling.

Une participation à un match de Stars Road, et particulièrement au Main Event, est considérée par beaucoup de lutteurs et de fans comme l'un des plus grands accomplissements d'une carrière et comme un symbole de réussite dans le catch professionnel.

Officiels Edit

  • Commentateurs : Ted Carter & Mitch Robbins & Karen Lavar & Lucas Luzani
  • Annonceurs : Vic Brawking & Lucy Graves & Eric Crews & Derrick Napier
  • Interviews : Christy Grills & Kevin Moran & Alison Perry & Barbara Kastermann
  • Arbitres : Arthur Lee & Robert Harris & Parker Xavier & Fred Itaka

ContexteEdit

Les spectacles de la WPW en Pay-Per-View sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WPW. Ces rencontres sont justifiées par des storylines (une rivalité avec un catch la plupart du temps) ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WPW telles que Slam, Degenerate ou Clash. Tout les catcheurs possèdent une gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil ou méchant qui évolue au fil des rencontres. Un événement comme Stars Road est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours.

ProductionEdit

C'est comme d'habitude lors de la conférence de presse du précédent Stars Road qu'est annoncé le lieu où se déroule l'édition suivante. C'est donc le 29 juin 2017 que Brad Nelson le chef du comité de la WPW a annoncé que Stars Road 18 se déroulerai à Miami dans le récemment rénové Sun life Stadium qui porte désormais le nom de Hard Rock Stadium à Miami en Floride. Ainsi pour la première fois de l'histoire, Stars Road se déroulera en Floride comme l'année dernière où la WPW produisait Stars Road pour la première fois à New York. La vente des billets à débuté lors de WPW Breaking Rules 2018 le 28 janvier 2018, un "Stars Road VIP Pass" est également mis en vente donnant accès à la convention, au PPV mais également au House Show spécial qui a lieu 2 jours avant l'évènement.

Matchs préliminairesEdit

Traditional 8 Men Tables, Ladders & Chairs MatchEdit

Pour la deuxième année consécutive, le titre National sera défendu dans un Tables, Ladders & Chairs opposant de nombreux challengers au champion. La WPW a décidé d'en faire une tradition. Cette année Lance Kaiser est le National Champion défendant sa ceinture dans un match où les aspirants se sont qualifié semaines après semaines dans des matchs lors des émissions WPW Degenerate.

Karim Black vs Bill GreyEdit

Un match qui a lieu suite à la trahison de Karim Black sur Bill Grey suite à leur perte des titres par équipe lors de WPW Red Alert. Karim Black va alors attaquer Grey verbalement en lui disant qu'il a trainé un vieux boulet durant des mois. Il dira que Grey aurait du prendre sa retraite depuis longtemps plutôt que de ralentir la carrière de jeunes stars qui ont déjà accomplis bien plus que Grey en moitié moins de temps à la WPW. Lors d'Highway to Hell 2018, Bill Grey va distraire Karim Black dans son match pour le WPW Heavyweight Championship contre Chris Dane ce qui causera la défaite de ce dernier. Lors de SummerShow, Black élimine Grey du match avant de se faire éliminer par Chris Dane. C'est alors que les deux hommes décident qu'il est temps de régler leur compte et ça se fera sur la plus grande scène du monde.

Karl Anderson vs Matt Bourne vs Randy OmegaEdit

C'est dans un match à trois que le WPW Middleclass Championship détenu par Matt Bourne va se jouer. Karl Anderson alors arrivé à la WPW en tant que bras droit de Mr. Kennedy dans le clan "The Bullet Club" a réussi à obtenir sa chance pour devenir champion Middleclass, mais le match va se jouer contre deux vétérans des ring.

Bulldozer & Kyle Brooks vs Blackfist Tucker & O'MalleyEdit

Les deux équipes se font une guerre sans relâche de alliant violences verbales et physiques depuis des mois. Les deux sont deux des équipes qui ont dominé la division par équipe de Degenerate durant la saison. A Stars Road il est temps de défendre les titres par équipes de Degenerate et The Belfast Crushers sont les challengers parfaits au duo Bulldobrooks.

Matchs principauxEdit

Stair While vs Slash Keene vs Kenji Gauthier vs Aymeric BrooksEdit

Le World Champion Stair While a depuis quelques temps maintenant Keene, Gauthier et Brooks derrière lui. Il a eu la mauvaise idée de se mettre chacun d'entre eux à dos. Néanmoins, la lutte pour le titre solo ne permet pas réellement d'alliance et Keene a bien montré qu'à Stars Road ce sera chacun pour soit et que personne ne se mettra sur sa route.

Gabriel Andrews vs Chris DaneEdit

En tant que vainqueur du Stars Rumble 2018, Gabriel Andrews a légitimement défié le champion de Degenerate Chris Dane. De son côté le champion dit ne pas craindre "The Legit Prince" car il n'est pas superstitieux et ne crois pas en les malédiction ni aux série de victoire qu'il qualifie simplement de "stupide série de moment de chance". Il va minimiser la série d'invincibilité d'Andrews en disant qu'en y regardant de plus prêt il n'a jamais été dans un match qui lui a procuré un réel challenge à Stars Road jusqu'à maintenant et va promettre que lorsqu'il cassera sa série d'invincibilité, Chris Dane sera reconnu comme un dieu. Andrews de son côté sera clair, Chris Dane comme tous les autres sera défait à Stars Road car il règne en maître sur son royaume et nul ne peut faire tomber "The Legit Prince".

Greg Anderson, Michael Anderson, Matt Twist, Iceman Hotty, Kurt Angle vs Mr. Kennedy, Marty Scurll, Adam Page, Chase Owens, Tama TongaEdit

Depuis leur arrivée à WPW Slam en février 2018, The Bullet Club dirigé par Mr. Kennedy cherche à prendre le contrôle de Slam. Mais le manager général Michael Anderson et son assistant manager Greg Anderson ne l'entendent pas de cet oreille. Après une domination du Bullet Club sur les catcheur de la WPW s'étant alliés aux Anderson, c'est à Stars Road dans un match à 5 contre 5 que les comptes vont se régler. Michael Anderson est prêt donner toute la reconnaissance au Bullet Club si ils reussissent à battre une équipe entière formée de 4 vétérans ainsi qu'un dernier vétéran mystère qui se dévoilera être Kurt Angle juste avant le début du match.

Derek Fly vs StingEdit

C'est étonnement Sting qui va directement venir vers Derek Fly peu avant Stars Road à la recherche d'un challenge. Il dira respecter Fly et sa carrière, de son côté Fly n'en dira finalement pas autant de Sting qu'il trouve dépassé, si pour Sting c'est comme un honneur d'affronter Fly à Stars Road, c'est clairement une régression pour Derek qui dit qu'il s'agira clairement de son match le plus simple qu'il aura eu à avoir à Stars Road mais comme il ne refuse jamais de défi, il accepte de se battre contre Sting.

Roddy Clarks vs Brock LesnarEdit

Brock Lesnar fera ses débuts à la WPW pour ce qu'il annonce être une carrière éphémère. Ayant déjà tout conquéris à la WWE, il arrive à la WPW en demandant son "homme fort" pour un match en "one shot" (sans revanche possible). Son manager Paul Heyman demande un homme qui serait à la hauteur de Lesnar, à la hauteur de la menace qu'il représentait à la WWE. C'est alors que Roddy Clarks fait son grand retour et fait face à Brock Lesnar. Ce dernier comblé par son adversaire accepte de se battre contre lui mais avoue que ce sera à sens unique et qu'en détruisant Clarks en 10 minutes ce sera comme si il aura détruit tout le roster de la WPW, il sera venu, il aura vu et aura vaincu. De son côté Roddy Clarks est sûr de lui ce qui fera que Paul Heyman perdra peu à peu confiance, il tentera de dissuader son clien d'affronter "The Unstoppable" mais trop tard Lesnar veut Clarks. Les deux hommes ne se sont pas touché, tous se jouera à Stars Road dans un duel de titan et d'homme connu pour leur invincibilité, "The Beast vs The Unstoppable".

Tyler Butler vs Nick MichaelsEdit

Nick Michaels aussi connu sous le nom de "Straight Edge Father", dirigeant la secte "The Straight Edge Family" depuis plus d'un an, a dominé WPW Slam durant cette saison, il est parvenu à devenir WPW Champion en battant Aymeric Brooks à WPW Rising Above 2018. Depuis il est invaincu et sa famille ne cèsse de grandir. Il réussi à rentrer dans la tête de ses adversaires, de créer la peur même chez les plus valeureux. Il assène psychologiquement ses challengers avec ces textes et phrases religieuses avant de les battre. Il a réussi à récupérer un grand nombre de fidèle grâce au fait que ce que certains disent son être "charabia religieux" se réalise finalement toujours. Tyler Butler est néanmoins totalement différent de ses adversaire car lui aussi a la foi et il se bat depuis sa naissance pour ses convictions ce qui fait qu'elles sont ancrées au plus profond de son âme. En battant Aymeric Brooks à WPW Sunlights, il est devenu challenger au titre. Un gros jeu psychologique se fera entre les deux hommes. Nick Michaels va tenter par tout les moyens de recruter Butler parmis ses rangs. Ce dernier a d'ailleurs essayé d'attaquer Nick Michaels lors du dernier Slam avant Stars Road mais il n'a pas réussi, obnubilé par les paroles de Michaels qui dira cette phrase iconique "God will not let you take me.." qu'il aura dit à bon nombre de ses adversaires avant de les vaincre. La foi de Butler sera mise à mal mais il doit réussir à garder la tête sur les épaules pour ce match très difficile.

Déroulement du ShowEdit

DF B4qRWAAAhbUh

Cette édition s'est déroulé au Hard Rock Stadium à Miami.

Le show débute immédiatement par le traditionnel match TLC pour le titre National avec l'entrée de Dan Basquash. Le match part dans tout les sens, beaucoup de tables et d'échelles ont été utilisés et c'est Clyde Travers qui décroche la ceinture grâce à l'intervention de Trent Reeves et Troy Drake qui font tomber Lance Kaiser et Sam Halley à l'extérieur du ring sur 2 tables.

Par la suite après une interview de Chris Dane, Karim Black fait son entrée, rejoint par Bill Grey sur sa moto. Le match est plutôt simple mais remporté par Bill Grey avec son Lucifer's Bite en attrapant Karim qui lui a sauté dessus depuis la 3e corde. Ensuite en coulisses on peut voir Paul Heyman qui discute avec le Chairman McCarry du match qui sera le "match de la décennie" grâce uniquement à la présence de Brock Lesnar selon-lui. Le Chairman lui dit de ne pas être trop sûr car Lesnar a combattu beaucoup de monde mais Roddy Clarks n'est similaire à aucun adversaire qu'il a pu avoir. Puis Matt Bourne le champion Middleclass fait son entrée suivi de Randy Omega et Karl Anderson avec Tama Tonga, Bad Luck Fale, Marty Scurll, Tonga Loa, Chase Owens et The Young Bucks qui joueront les rôles des bûcherons. Anderson remporte le match après son Gun Stun sur Randy Omega alors que Bourne était en prise au Bullet Club à l'extérieur du ring.

Puis le prochain match et le premier match principal du PPV, il concerne le titre Heavyweight, Chris Dane fait son entrée puis est rejoint par Andrews avec son majordome et sa cape de prince. Le match est plutôt long, il est remporté par Gabriel Andrews avec 2 Bristol Strike. Il aura résisté à un Aokickahara de Dane. Andrews complète sa série avec cette 8e victoire à Stars Road sans aucune défaite depuis ses débuts en 2012. Il devient pour la 2e fois WPW Heavyweight Champion en battant Chris Dane qui termine un règne de 84 jours

Ensuite après une courte pause nous sommes de retour avec le groupe Kaleo qui chante "Way down we go", la musique du match qui suit qui est le match à 5 contre 5 opposant le Bullet Club de Finn Balor à l'équipe du GM de Slam Michael Anderson. Le match est décrit comme excellent, Finn Balor donne la victoire à son équipe suite à un tombé sur Kurt Angle après une guerre totale finale.

Puis après une interview de Derek Fly qui parle de Sting son adversaire de ce soir nous avons Tyler Butler qui médite dans un vestiaire et refuse de livrer une interview. Stair While est le premier à rentrer sur le ring avec le groupe POD qui chante son thème "Addicted", le second entrant est Slash Keene puis Aymeric Brooks. Le match pour le World Championship est pas long mais tout s'enchaine très vite et c'est While qui remporte la victoire après son Last Pain sur Keene et il conserve son titre.

Puis Foo Fighters chante "Best of you", le thème du prochain match, puis Brock Lesnar arrive suivi de Roddy Clarks pour le "The Unstoppable vs The Beast", match où tout est permis. Le match est long et intense et c'est Clarks qui le remporte après dans un premier temps un Brainbuster sur la 3e protection du coin qui démolit totalement et fait tomber la 3e corde, puis il enchaine avec son Lethal Judgment sur une pile de chaine qui met Lesnar K.O pour le compte final.

Après une dernière pause qui a vu le ring être réparé par les équipes techniques nous approchons des 3 derniers matchs, le premier oppose Derek Fly à Sting, le match est très technique, bien accueillit par le public et c'est Derek Fly qui le remporte après un Death Marker enchainé avec son Fly or Die pour le compte final. Puis avant le dernier match Bulldobrooks composé de Bulldozer et Kyle Brooks conservent leur titre par équipe de Degenerate contre The Belfast Crushers dans un petit match par équipe qui va très vite mais ne dure pas plus de 4 minutes.

Et enfin voilà le dernier match avant tout, Massive Attack chante la musique du match "Angel" puis après la promo nous avons une chorale de la Straight Edge Family qui chante "Amazing Grace", Nick Michaels arrive puis va sur le ring avec sa musique. Puis Tyler Butler fait son entrée. Le match va très vite, beaucoup de grosses prises, beaucoup d'intensité, le public est à fond dedans, il n'est pas très long mais très apprécié et c'est Butler qui remporte le match après un 3e Heaven et devient pour la 3e fois WPW Champion mettant un terme au règne de Nick Michaels après 140 jours. Le show se termine sur sa célébration.

NotesEdit

  • The Bullet Club : Mr. Kennedy, Marty Scurll, Adam Page, Chase Owens, Tama Tonga
  • Team Anderson : Greg Anderson, Michael Anderson, Kurt Angle, Iceman Hotty, Matt Twist

RésultatsEdit

No. Match Stipulation Durée Notes
F.P LOW déf. Bret Stones, Adam Nielson, KING, Shad Lawing, Shino Osaka, Tanashi,
David Red, Downey Richard, Evan Jay, Tony Baker, Kolossus, Wade McCregor
Prince of the Ring's Traditional Battle Royale 05:26
Team Degenerate (Ryan Williams, Wyatt Mason,
Warren Snow) déf. Team Slam (Connor McKenzie, Brutus, Mark Mallows)
Traditional Interpromotional 3 vs 3 Eliminations Tag Team Match 07:49 **
1 Bulldozer (c) déf. Jake Spade, Larry Lover, Furious Dan,
Sam Halley, Kofi Kingston, Lance Kaiser, Edwin Oakley, Shizen
Traditional Tables, Ladders & Chairs Match pour le WPW National Championship 14:01 ****
2 Karim Black déf. Bill Grey Match simple 08:08 **¾
3 Karl Anderson déf. Matt Bourne (c) & Randy Omega Triple Threat Lumberjack Match pour le WPW Middleclass Championship 04:10 **
4 Gabriel Andrews déf. Chris Dane (c) Match simple pour le WPW Heavyweight Championship 20:17 ***¾
5 Aymeric Brooks déf. Kenji Gauthier - via soumission Match simple 13:45 ***½
6 The Bullet Club (Mr. Kennedy, Marty Scurll, Adam
Page, Tama Tonga, Chase Owens) déf.
Team Anderson (Greg Anderson, Michael Anderson, Iceman Hotty, Matt Twist, Kurt Angle)
5 vs 5 Tag Team Match 17:03 ****½
7 Stair While (c) déf. Batista & Slash Keene Triple Threat Match pour le WPW World Championship 11:57 ***¼
8 Roddy Clarks déf. Brock Lesnar "The Unstoppable vs The Beast", Once in a Lifetime, Unsanctionned Match 30:08 ****¾
9 Derek Fly déf. Sting Match simple 14:49 ***¼
10 Bulldobrooks (c) déf. The Belfast Crushers Tag Team Match pour les WPW Degenerate Tag Team Championship 03:21
11 Tyler Butler déf. Nick Michaels (c) Match simple pour le WPW Championship 29:55 ****½
(c) désigne le ou les champions défendant leur titre