FANDOM


WPW SATAN'S PRISONS 2017
Informations rapides
Fédération World Professional Wrestling
Brand WPW Tuesday Night Slam
WPW Saturday Night Degenerate
Main Event Nick Michaels vs Sting
Thème Musical "Na na na" - My Chemical Romance
"Demon Piano" - Jeremy Breut (Sting vs Michaels)
Détails
Date et lieu Le 1er octobre 2017 à Oakland
Flag of the United States.svg Etats-Unis, Californie
Spectateurs 20 810 spectateurs
Critique The Sun : 8.89/10
Chronologie
Précédent WPW Smash Out 2017
Suivant WPW Burning Falls 2017

L'édition 2017 de WPW Satan's Prisons est une manifestation de catch professionnel télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance.

Satan's Prions est connu pour être parmis les plus grands Pay-Per-View de l'année. Les PPV qui sont considéré comme "grands" à la WPW hors Stars Way sont : Satan's Prisons, Breaking Rules et Red Alert.

C'est depuis ce PPV que la WPW a décidé de reprogrammé les PPV le dimanche et donc proposer de nouveau une édition de Degenerate aux semaines de PPV.

Autres éditionsEdit

OfficielsEdit

  • Commentateurs : Ted Carter & Mitch Robbins & Lucas Luzani & Karen Lavar
  • Annonceur : Vic Brawking
  • Interviews : Kevin Moran & Christy Grills

ContexteEdit

Les spectacles de la WPW en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WPW. Ces rencontres sont justifiées par des storylines — une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps — ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WPW telles que Slam ou Degenerate. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil ou méchant, qui évolue au fil des rencontres. Un pay-per-view comme Satan's Prisons est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours.

RésultatsEdit

No. Match Stipulation Durée Notes
1 The Bryans [Bryan Stanford & Bryan Taylor] déf. Bulldowhile [Bulldozer & Stair While] (c) Tag Team Match pour les WPW Tag Team Championship 09:02 ***
2 Gabriel Andrews (c) déf. Prince Ian Fallen Match simple pour le WPW Middleclass Championship 08:27
3 Kofi Kingston (c) déf. Lance Kaiser & Dan Basquash Triple Threat Match pour le WPW National Championship 06:51 ***
4 Edwin Oakley déf. Tyler Butler (c), Antho De Milano, Karim Black, Sam Halley & Kyle Brooks Traditional Satan's Prisons 6 Men Elimination Chamber Match pour le WPW Heavyweight Championship 22:54 ****
5 Clyde Travers (c) déf. Matt Twist Match simple pour le WPW World Championship 11:08 **¾
6 Aymeric Brooks (c) déf. Bill Grey, Kenji Gauthier, Iceman Hotty, Derek Fly & Slash Keene & Mike Fatal Traditional Satan's Prisons 7 Men Elimination Chamber Match pour le WPW Championship
--- Le dernier éliminé aura droit à un "Championship Touch"
30:33 ****¼
7 Connor McKenzie déf. Abyss (w/Jake Spade) - via abandon Match simple 03:14 ½*
8 Nick Michaels déf. Sting Hell in a Cell 25:11 ****½
(c) désigne le(s) champion(s) défendant son titre dans le match.

EliminationsEdit

Elimination Chamber pour le WPW Heavyweight ChampionshipEdit

  • Edwin Oakley [1] élimine Antho De Milano [1] (06:33)
  • Tyler Butler [2] élimine Sam Halley [3] (16:04)
  • Kyle Brooks [4] élimine Karim Black [5] (19:45)
  • Tyler Butler [2] élimine Kyle Brooks [4] (22:59)
  • Edwin Oakley [1] élimine Tyler Butler [2] (25:54)

Elimination Chamber pour le WPW ChampionshipEdit

  • Aymeric Brooks [1] élimine Iceman Hotty [2] (09:02)
  • Bill Grey [1] élimine Mike Fatal [3] (14:02)
  • Derek Fly [4] élimine Kenji Gauthier [6] (24:35)
  • Slash Keene [5] élimine Derek Fly [4] (26:17)
  • Slash Keene [5] élimine Bill Grey [1] (28:02)
  • Aymeric Brooks [1] élimine Slash Keene [5] (30:33)

A noterEdit

  • Slash Keene est le dernier éliminé de l'Elimination Chamber, il détuit donc un Championship Touch.
  • Jack Monroe aura fait une apparition en backstages avec Derek Fly et Tyler Butler.
  • Lors de son match, Abyss a contracté une grosse blessure à la jambe ce qui l'a obligé à abandonner.
  • Larry Lover est intervenu pour aider Dan Basquash en distrayant Lance Kaiser. Par la suite Basquash en colère s'en est prit à Lover.
Community content is available under CC-BY-SA unless otherwise noted.